les marabouts

                   

 

 LES SAINTS  DE TEBOURSOUK (Aouliaa Salihin ou Marabouts) 

                                             Document rédigé par Lassad Hbaiel

Cette liste de Saints qui font parfois référence à des confréries connues dans tout le Maghreb, comme Sidi Abdelkader (Alkadiria) ou Sidi Ben Aïssa (Al Aïssaouia), a été dressée par Oum Lassaad. Elle mentionne, aussi, des Saints propre à la ville de Téboursouk.

Il reste à raconter en bref l’histoire de chaque Saint, situer topographiquement l’emplacement de chaque « Zaouia » et joindre une photographie de chaque monument. Un travail nécessaire et utile qui contribuera à la conservation d’une partie de l’histoire, de la mémoire et du patrimoine de notre ville. C’est un projet à étudier.

Le nombre de Saints, connus à Téboursouk, dépasse la trentaine. Tous n’ont pas de « Zaouia » et de « Thabout » (tombe qui témoigne de l’existence réelle du Saint). Ce nombre témoigne d’un degré de religiosité et de spiritualité très poussée de la société depuis l’époque médiévale. Quelques Saints ont des racines qui remontent même à l’époque antique.  Notre liste n’est pas exhaustive. Nous citerons les Saints les plus connus. Ils sont classés par ordre alphabétique.

-         Sidi AbdelKader

-         Sidi Afif

-         Lella Ajmia

-         Sidi Akrout

-         Sidi Ben Aïssa

-         Sidi Begga

-         Sidi Bilel

-         Sidi Bouarghoub

-         Sidi Boudabbous

-         Sidi Bouzaida

-         Sidi El Glaai

-         Sidi Gnawa

-         Sidi Ghrib

-         Sidi Hadded

-         Sidi Harrath

-         Lella Lamlouma

-         Lella Meryem

-         Lella Meska

-         Sidi Meyassii

-         Sidi Miled

-         Sidi Othman

-         Sidi Rahma

-         Sidi Slama

 

 les photos sont de mon ami Noureddine Al Ayari

 

32 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (6)

1. Ezzeddine 21/02/2009

Je rajoute à la liste Sidi Boujlida situé à Beb Jebli.Koutteb mixte déjà (les écoles ne l'etaient pas encore).Chaque semaine mon père me donnait la "Khmissia ",et me chargeait de la donner à "Sidi el Meddeb" . Une pièce blanche (et non pas jaune)de 20 francs (et non pas millimes).Cette Zeouia à l'époque jouait aussi le rôle de logemnt de fonction de "sidi".
Je rappelle aussi Errahménia qui a joué aussi le rôle de Koutteb .Je pense qu'il y avait des tombes et des Thabouts si mes souvenirs sont bons.Est il possible de mettre quelques photos de ces endroits sur le site.Merci d'avance

2. mounira 24/03/2009

SELEM.J'AIMERAIS CONNAITRE L'HISTOIRE DU SAINT SIDI BOUARGHOUB ET DE SA ZEOUIA;CELA ME TIENT A COEUR;merci d'avance.

3. lassaad bouakez 03/07/2009

Une observation que j'ai voulu faire depuis long temps c'est qu'il faut toujours distinguer entre les marabouts en tant que personnes saints qui ont sa zaouïa et ses descendants surtout (sidi rahma, sidi ben ahmed...)et de l'autre coté les méthodes sophistes qui sont connu sous le nom arabe du tarika,pluriel torok (rahmania,kadiria aissaouia...)et en réalité n'est qu'une école religieuse très à la mode à travers des siècles dans le monde arbo_musulman mais il faut pas entendre que les saints ne sont pas des sophistes ils le sont mais seulement ils ont pas une école ni une méthode propre.

4. lassaad bouakez 06/07/2009

SUITE ART 03/07/2009
De ce fais nous avons toujours tendance à classer Sid ben Aissa et sidi Abd el kader... au rong des marabouts ou les saints comme celui de sidi bouzeida et sidi el akrout...ces derniers sont à la fois des ancêtres d'une lignée tribale à descendance rurale et qui devenait peu à peu familiale urbaine là ou il s'installe,une spécificité succincte est probablement toujours existante c'est que ces marabouts sont plus proches des indigènes.
Alors que ettarika (Rahmania,aissaouia...) d'origine généralement orientale" machriki" venaient instituer une représentation locale de l'école ou de la méthode sophiste là ou ils sèment et partant pour faire des adairants .

5. fethi chihi 31/08/2009

je me rappelle quand jétais petit de nombreuse familles allaient aux zaouias (marabouts) pour faire ezzarda les uns préparaient la mloukhia, d'autres égorgenaient soit un mouton soit un sardouk( poulet) et prparaient pour préparer le couscous. je me rappelle aussi que des familles faisaient leurs zerda avec la gassaba et passaient toute la nuit aux zaouias.

6. Ezzeddine 10/02/2010

Merci et encore merci je suis très emu.
Je viens de revoir 30 ans après à travers les photos que vous avez mis non seulement mes deux premiers Kouttebs Sidi Boujlida et Errahmenia mais aussi une portion de mon quartier Beb Ejjebli qui a bien changé.
Les esqualiers n'existaient pas il y avait à la place un muret qui partageait la place en deux auquel était collée une fontaine.
Derrière sidi boujlida il y avait d'abord Dar Hanefi puis la boutique d'un forgeron qui est aussi si on veut un marechal ferrand qui s'occupait des sabots des montures.D'ailleurs la clientelle ne manquait pas car juste à coté de lui il y avait le moulin de Jelloul B.Khlifa ensuite la boutique de béchir younes qui lui s'occupait des bicyclettes.
En face de cette serie de services il y avait de l'autre côté la boutique du couturier Med Esseguir et l'infirmerie de Am El Haj Taib qui était consideré comme un medecin. Il était d'origine algérienne et a appri ce métier dans l'armée française parait-il.
Sur la sortie de la place en direction de la poste s'alignaient en face du mur aveugle de la maison des belhadj Salah une serie d'épiceries d'abord Abdelmajid Ejjerbi puis Abdelkader, ensuite Rchid et enfin Naceur Ouerghui dont l'épicerie est devenue par la suite Kahouet Karamel.
Oh place de mon enfance je voix se superposer sur tes photos les images des feux allumés pour célebrer Achoura,ceux du lancement de nos fusées en boites de conserve propulsées par l'explosion du Karbil; les luttes de toutes ces bêtes àlignées le long du muret pour un bref accouplement durant les saisons d'amour.Et comme par enchantement voilà que j'entend aussi les bruits de Banni banni , le grincement continu du moulin et le recoulement sans arrêt de l'eau jaillissant de la fontaine.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Google
internetVista® monitoring - Websites monitoring

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site