Eau et sources et fontaines

 

Téboursouk est connu par ses richesses des sources naturelles qui ne cessent de couler et de fournir une eau douce et très bonne .Certaines de ces sources existent  depuis des siècles.

 

 

 

De ces sources, on site : ain nochra, ain el karma, el ain erroumania, ain messka, ain lamlouma, les sept fontaines fontaines …

J’ai lu dans le récit de Régné Cagnat (le tour du monde : voyage en Tunisie, datant du fin du 19eme siècle) qu’il y avait une source dans la parti supérieure de la ville arabe avec une salle voûte  avec une inscription sur sa paroi du mur, je ne sais pas si il s’agit de la source qui se trouver à <soug el ain>.

 voici son récit :La ville antique était comme l’est encore la ville actuelle, très bien partagée en eau.Non seulement une belle source jaillit à la partie supérieure de la cité coulant dans un bassin bien aménagé,surtout depuis l’occupation française,et se répandant de là dans les jardins qu’elle fertilise,mais encore,au  centre même du bourg ,cette source et recueillie dans une salle voûtée immense ,qui remonte à l’époque romaine .Les soldats ,pendant leur séjour à Téboursouk,y avait adapté une pompe ,de sorte qu’on pouvait ,sans grande peine ,se procurer là une eau potable excellente,et réserver l’autre bassin pour les animaux .La  pompe étonnait bien un peu les arabes ,mais ils s’en servaient . Depuis que  le bataillon de ligne qui a fait ce travail a quitté la ville, sans être remplacé, la pompe est demeurée inactive ; elle s’est détériorée, et nul, naturellement, n’a songé à la réparer .Aussi maintenant, comme au bon temps d’autre fois homme et bêtes se sont portés de nouveau à la source en plein air.

Nous voulons descendre dans la salle voûté dont nous avons parlé plus haut et ou la source est captée, mais voici qu’au bas de l’échelle quatre échelons sont  brisées ,heureusement Mohammed est là qui n’hésite pas à quitter ses souliers et à entrer dans l’eau jusqu’aux genoux .Nous nous mettons à tour de rôle à cheval sur ses épaules ,les jambes pendantes à droites et à gauche de sa tête ,et dans cette position nous nous faisons promener par lui tout autour de la salle.Nous n’y remarquons rien de bien curieux ,si ce n’est un fragment d’inscription en grandes lettres qui est  encastrée dans la paroi du mur .

      

54 votes. Moyenne 4.93 sur 5.

Google
internetVista® monitoring - Websites monitoring

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site